Sélectionner une page

Comment ouvrir le capot de votre Bmw X2?

ouvrir-capot-Bmw-X2Avant tout, ouvrir le capot de son Bmw X2 paraît généralement être une question stupide néanmoins le bouton pour déverrouiller le capot est souvent caché. Du coup, ce n’est pas très intuitif pour le retrouver. En particulier, dans le cas où c’est un véhicule que vous venez d’acquérir ou de louer.

La marche à suivre pour pouvoir ouvrir le capot de votre Bmw X2

Tout d’abord, le meilleur moyen de retrouver le bouton pour débloquer le capot de votre Bmw X2 est d’abord de vous installer au poste de conduite. Simplement du fait que l’intérieur est conçu autour du conducteur, et de ce fait, tout les boutons doivent être facilement atteignable. Ensuite, il va falloir regarder sur votre côté à gauche. Tout les modèles de véhicules possèdent la manette de déblocage du capot de ce côté, c’est une norme universelle. Et ensuite vous aller pouvoir tâtonner sur la console devant votre genou à gauche ou bien en dessous de votre volant de Bmw X2. Il est de bon ton de rappeler que la manette d’ouverture n’est pas toujours forcement visible néanmoins c’est systématiquement accessible. La deuxième alternative est que le bouton est mis au sol le long de votre siège conducteur de Bmw X2. Dès que vous avez déniché le fameux levier d’ouverture, il suffit de tirer dessus. Il est généralement sous la forme d’un petit levier en plastique noir avec un logo qui symbolise le capot et son ouverture. Une fois que vous avez tiré dessus, vous allez percevoir le son d’un déclenchement d’ouverture du capot. Il suffira simplement de sortir de votre Bmw X2, de vous mettre en face de la la calandre et de passer la main dans l’espace d’ouverture au milieu du capot pour atteindre le second bouton et bien déverrouiller le capot. Vous êtes désormais en mesure d’ouvrir le capot de votre Bmw X2 sans aucun souci. Afin de tenir le capot ouvert, il vous suffira de retrouver la barre métallique qui est accroché dedans et insérer l’élément dans le trou de butée prévu pour le blocage.